Close
Besoin de plus de critères ? Parcourez les offres par Entreprise, Date, Titre de poste, et plus de fonctions
Recherche de conseils
Candidature : le contact téléphonique

Candidature : le contact téléphonique

Dans beaucoup d’entreprises, les interviews téléphoniques font partie de la procédure de recrutement. Les candidats sont invités à appeler de leur propre initiative : une démarche payante.

« Pour toute information préalable, merci de contacter Madame Marti au numéro 051 220 37 93. » Ce type d’indication est à lire dans bon nombre d’offres d’emploi. Pour poser sa candidature auprès d’une PME ou d’une grosse société en Suisse, vous pouvez également, parallèlement aux renseignements que vous trouverez sur Internet, vous enquérir au préalable par téléphone du profil détaillé de l’emploi ou bien de projets d’actualité.

Prise de contact précoce : profitable à tous points de vue

Un grand nombre d’entreprises, comme par exemple la société de chemin de fer suisse CFF, la banque Crédit Suisse ou la compagnie d’assurances Generali, proposent une première prise de contact par téléphone. Cette démarche est profitable aussi bien à l’employeur potentiel qu’au candidat. En effet, elle permet aux entreprises de canaliser le flux des personnes intéressées en mettant l’accent sur les qualifications clés. De leur côté, les personnes à la recherche d’un emploi recueillent des informations ciblées qui leur permettent de réunir avec précision les éléments de leur dossier de candidature, ce qui augmente leurs chances d’être sélectionnées.

Accroche pour la candidature écrite

Par ailleurs, le premier contact téléphonique offre un point d’accroche pour la candidature écrite ou sous forme électronique : « Madame, Je vous remercie pour l’agréable entretien de vendredi dernier qui m’a incité à vous soumettre mon dossier de candidature » - voilà une introduction bien plus efficace et personnalisée que la formule standard de type « Veuillez trouver ci-joint… ».
La plupart des experts recommandent de profiter de l’opportunité d’un entretien téléphonique. « Si vous faites vraiment une impression du tonnerre, votre dossier de candidature montera de quelques crans dans la pile, sans plus – mais c’est déjà beaucoup », déclare Christoph Kühnhanss, gérant de Navigas, un bureau de consulting en ressources humaines à Berne.
 
Ne pas abuser de la patience

Toutefois, la personne à la recherche d’un emploi aura tout intérêt à se mettre à la place de son interlocuteur. « Il ne faut pas oublier que les recruteurs souffrent d’une surcharge chronique de travail,  même s’ils proposent un entretien téléphonique », avertit Kühnhanss. Le dixième candidat qui appelle en une heure sera plutôt ressenti comme un élément perturbateur, d’autant plus s’il n’arrête pas de parler ou s’il est mal préparé.
« Il est par conséquent judicieux de bien mentionner votre nom, de poser trois questions intelligentes, d’une voix éveillée, qui traduit votre motivation et votre intérêt pour l’entreprise en question, et de conclure en disant par exemple : ?Parfait, je vous remercie beaucoup. Je vais  vous faire parvenir mon dossier? », explique Kühnhanss.

Questions intelligentes ?

L’offre d’emploi vue dans le journal ou sur Internet fournit de bonnes indications permettant de formuler des éléments précis. Inutile de bavarder sur des questions banales : les recruteurs réagiront avec impatience. Les points clés à relever touchent aux contenus de la mission, aux aptitudes et capacités que le candidat doit avoir, à son curriculum vitae.
« Le candidat pourra aussi demander si certains critères mentionnés dans l’offre d’emploi sont décisifs ou plutôt accessoires ou bien si le recruteur pense que tel ou tel point peut s’apprendre en peu de temps. Eventuellement, celui-ci verra sa curiosité éveillée. »

Prise de pouls réciproque

Il va de soi que le candidat devra s’attendre à être en quelque sorte « passé au scanner ».
« Les recruteurs s’enquièrent généralement de la formation du candidat, demandent où il travaille actuellement pour voir si celui-ci répond aux critères fondamentaux de l’emploi », explique Miriam Koch, du portail Internet Karriere.ch à Zoug. Un conseil : placez votre CV, vos certificats et diplômes ainsi que l’offre d’emploi en question devant vous pendant que vous téléphonez, vous pourrez ainsi y avoir recours rapidement en cas de besoin.

Certaines questions que posera votre interlocuteur font partie du répertoire standard.

Exemples :

  • Pourquoi pensez-vous être le candidat idéal pour l’emploi ?
  • Quelles sont les personnes du monde professionnel qui vous ont impressionné ?
  • Quels sont vos points faibles ?


L’objectif du recruteur n’est pas de recueillir des informations de portée décisive, mais de se rendre compte de la motivation et de la capacité d’interaction communicative du candidat qui appelle. Les réponses spontanées et sincères sont plus efficaces et permettront dans le sens professionnel de « trouver un abonné au numéro demandé ».

 
Boîte à outils :

Bonnes questions, mauvaises questions

Small-talk
Parler du temps qu’il fait dégrade la qualité de l’entretien. Le recruteur aura l’impression que le candidat appelle uniquement pour cocher un point dans une liste du type « à faire ». De même, l’émission télévisée ou le match de tennis de la veille n’ont aucun intérêt à être mentionnés. Evitez également tout sujet politique.

Répétition inutile
L’offre d’emploi décrit généralement les conditions globales. Poser des questions dont les réponses se trouvent explicitement dans l’annonce montre que  vous n’avez pas lu avec attention. Si le recruteur vous demande de vous présenter, ne reproduisez pas le profil de l’emploi exposé dans l’annonce.

Impatience
Certains détails comme par exemple le salaire ou les congés sont à éviter lors de la première prise de contact téléphonique : vous en parlerez lors de l’entretien d’embauche lorsque le recruteur soulèvera lui-même ces questions. Par ailleurs, le recruteur ne pourra généralement pas vous dire à quel moment la procédure de sélection sera close.

Eléments personnels
L’idée de créer un lien émotionnel avec la personne de contact n’est certainement pas mauvaise, mais gardez-la plutôt pour plus tard. Une allusion, même bienveillante, à la voix quelque peu enrouée de votre interlocuteur – que vous ne connaissez pas – peut déjà avoir une connotation indiscrète. Si le recruteur dévoile un détail de sa vie privée, par exemple sur un sport qu’il pratique ou un voyage, notez cette information. Vous pourrez éventuellement revenir sur le sujet lors de l’entretien d’embauche.

(Christoph Stehr / Adaptation version française Giselle Chaumien-Wetterauer, GCW Communications / photo: Andres Rodriguez, Fotolia.com)

Derniers jobs publiés

bbv Software Services AG
Posted: 07/23/2014
Lieux de poste multiples
Manpower
Posted: 07/23/2014
Schaffhausen, Schaffhouse, 8203
DOCS International (Switzerland) GmbH
Posted: 07/23/2014
Zürich (CH), Zurich, 8001
Lidl Schweiz
Posted: 07/23/2014
Non Renseigné
Accenture
Posted: 07/23/2014
Verschiedene Städte in der Schweiz

Des résultats personnalisés ?  Modifier votre profil

 
 
 

Reseau Monster.ch

english forum
La site pour les expats anglophones en Suisse
Carreerwomen
La plateforme romande des femmes actives et de carrière
GMX
Monster.ch, partenaire exclusif de GMX.ch
Market
Entrepreneurs, économistes, dirigeants et consultants d'entreprise. Professionnels de la banque, de la finance et du marketing
Weblaw
Membres de la Fédération Suisse des Avocats. Avocats, juristes, conseillers juridiques, notaires
Tous les partenaires Monster.ch

Stratégies de recherche

Offres d'emploi
L’invitation à l’entretien d’embauche est votre unique chance de marquer des points auprès de cet employeur potentiel. Par conséquent, il s’agit de bien se préparer aux questions du recruteur.

Entretien d'embauche

Questions entretien d'embauche des recruteurs
Poser des questions témoigne de votre soif de savoir et de l’intérêt que vous portez à l’employeur et à l’emploi potentiels.

Le guide des salaires

Négociations salaires
Pour bien négocier sa rémunération à la prise de poste ou en cours de contrat, lors de l’entretien annuel, il faut bien se préparer et ficeler avec soin ses arguments.

Pour les recruteurs

Annonces Express
Publiez vos offres d'emploi rapidement et simplement vous-même.
Annonces Express Modèle
Publiez vos Annonces Express dans le graphisme propre à votre entreprise.
Audience+
Transformez vos offres d'emploi en campagne de recrutement ciblée!
Base de CV monster.ch
Recherchez les candidats idéals dans la base de CV de monster.ch
Tous les produits

Pour les candidats

Assessment center
Conseil pour les candidats
Créez votre CV
Faites en sorte que les recruteurs vous trouvent!
Salaires et avantages
Savoir tout sur la rémunération.
Monster s'invite sur votre iPhone
Trouvez votre nouvel emploi avec l'application Monster pour iPhone.
Parcourir les offres
Parcourez toutes les offres par lieu de poste, secteur ou fonction.

Social Media

Monster.ch sur Facebook
Rejoignez Monster.ch sur Facebook
Monster.ch sur Twitter
Suivez Monster.ch sur Twitter
Monster sur Youtube
Rejoignez Monster sur YouTube

Plus de Monster.ch

Recherche d'emploi mobile avec Monster et Android
Votre nouvel emploi est entre vos mains.
Recherche d'emploi mobile avec l'app Monster pour iPhone
Cherchez un nouvel emploi n'importe ou, n'importe quand.
Recherche d'emploi mobile avec votre iPad
Trouvez le parfait job indépendamment de l'endroit.
Rechercher des offres :
A propos de Monster.ch | Monster recrute | Choisir sa pub | Communiqués de presse
Conditions d'utilisation | Données personnelles | Aide | Centre de sécurité | Nous contacter | Mentions obligatoires | Plan du site | Mobile
©2014 Monster – Tous droits réservés U.S. Patents No. 5,832,497; 7,599,930 B1; 7,827,125 et 7,836,060 MWW - - V: 2014.4.30.40-212
eTrustLogo